Communiqué du 04 octobre 2017

Lors de sa réunion de ce 4 octobre, le conseil d’administration de W.Ring a décidé de ne pas interjeter appel du jugement rendu par le tribunal de 1re instance de Bruxelles.

Les raisons de notre décision ont été ainsi communiquées à la partie adverse:

– des engagements ont été pris par la Région Flamande en vue de réaliser des murs anti-bruits les plus adaptés et efficaces en tenant compte de la configuration des lieux (en ce compris les ponts qui devront également être pourvu d’un matériel adéquat);

– des démarches sont également en cours en vue de limiter de manière significative la vitesse autorisée;

– le ré-asphaltage par un revêtement de type « silencieux » a déjà été réalisé mais n’aura un réel impact qu’en cas d’une limitation de vitesse et d’une réalisation des panneaux anti-bruits.